Droit à l’erreur

La nouvelle plate-forme oups.gouv.fr du gouvernement est ouverte depuis quelques jours.

Destinée à la fois aux particuliers et aux professionnels, ce nouvel espace permet d’identifier les erreurs administratives les plus courantes et d’y remédier. De quoi assouplir quelque peu les relations avec l’administration française.

La partie professionnelle n’est pas encore très riche et l’on peut espérer qu’elle s’étoffera au fil des mois. Une initiative utile qui peut faire redescendre le stress après un loupé ou une omission.

A suivre de près…

Jacques Hellart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.